Prendre du temps pour soi, refaire les exercices. C’est pas un peu égoîste ça ?

S’occuper de soi ce n’est pas s’occuper que de soi mais d’abord de soi.

A ne pas s’écouter ou à trop s’occuper des autres amène immanquablement à se tromper alors que l’intention première était de les aider.
Développer la conscience de soi rend plus sensible et plus intelligent émotionnellement. Nous ressentons plus ce qui se passe, ce qui se joue autour de nous. Nous développons donc notre capacité à être dans l’empathie, la compassion en restant attentif à soi.